Le chanteur préféré des marchands de piles pour sonotones, Raphaël, semble en quête de public pour son nouvel "opus"... Son argument lui permet d'entrer au panthéon de la connerie.

Raphaël : «Il m'arrive d'envoyer mes enfants à l'école avec un pyjama»

Autrefois lorsqu'on était con on essayait de le cacher. Désormais grâce au chemin tracé par nos valeureux hommes politiques, cela devient un argument de vente (pour certains...)

images-24