Le coco moustachu a été bien déçu... contraint de cacher ses grosses moustaches staliniennes derrière un torchon, il a quitté lâchement et sous les huées le défilé du 1° mai... C'est vrai que c'est plus facile de foutre le bordel dans une usine que de rétablir le calme dans une manif aux origines douteuses mais le Martinez qui n'est jamais à cours de conneries n'a pas hésité à mettre en cause le Castaner mal rasé... C'est pas moi, c'est lui!!!

On va loin avec ça!!!

7797540327_philippe-martinez-le-1er-mai-2019-a-paris